Type de recherche

[Résultat] – Madrid Open : Zverev règne une nouvelle fois sur Madrid

Tennis

[Résultat] – Madrid Open : Zverev règne une nouvelle fois sur Madrid

Dans un match dans lequel il était pourtant mal embarqué, Alexander Zverev s’impose 6/7 6/4 6/3 face à Matteo Berrettini et remporte son 4e Grand Chelem, son 2e dans la capitale espagnole.

Berrettini prend l’avantage sur un détail

La première manche a été très serré. Les deux joueurs restent au coude à coude et aucun jeu n’est facile à aller chercher. En 21 minutes, seulement trois d’entre eux sont terminés. Un duel intense se déroule sur le central de Madrid avec une légère avance pour Zverev. En effet, l’Allemand breake en premier. Néanmoins, son avantage ne dure pas longtemps puisque l’Italien récupère son service au jeu suivant. Justement, les services des prochains points demeurent très justes, puissants, et surtout dans les mains de leurs propriétaires. Cela les amène au tie-break au bout d’une heure de jeu. Berrettini démarre parfaitement avec cinq points de suite. Toutefois, il se relâche sans doute un peu trop tôt et laisse Zverev remonter à 5-4. La tête de série N°8, se reprend et s’offre deux balles de set. Ces dernières, Zverev va les sauver avec classe puis même prendre la tête à 7-6. À partir de là, chacun a des occasions de conclure à intervalle régulier. Jusqu’à 8-8 où la tête de série N°5 nous sort une double faute évitable puisque la deuxième balle est partie vraiment vite. L’outsider en profite derrière en gagnant un tie-break plus compliqué que prévu.

Ce gain de set est logique pour Berrettini car il a été le plus agressif tout en variant avec des amorties ponctuelles. L’Italien nous sort 17 coups gagnants pour 21 fautes directes contre un ratio de 6/14 pour Zverev. Une réussite logique qui le lance définitivement dans la rencontre.

Zverev recolle à l’expérience

Le deuxième set part sur les mêmes bases. Zverev continue de jouer à un très haut niveau malgré la perte rude de la première manche. Cependant, le set se joue encore sur un détail, le même. Berrettini offre un break à son adversaire sur une double faute au pire des moments (5-4). Il n’en fallait pas plus pour permettre à l’Allemand de recoller au score à un set partout. Toutefois, dans l’ensemble Zverev a beaucoup mieux géré ce set en assurant plus ses coups (4 coups gagnants, 8 fautes directes), contrairement à Berrettini qui a baissé en intensité (6 coups gagnants pour 12 fautes directes).

Cette égalisation a totalement libéré le favori de la rencontre ainsi qu’éteint l’outsider. Zverev a survolé la dernière manche en écartant une balle de break à 2-1, puis en réalisant son premier break à 3-2 du set. Le 6e mondial sécurise son avance grâce à sa bonne qualité de service comme durant toute sa semaine. À 5-3, il obtient sa première balle de match d’une manière plus qu’inattendue. L’Italien doit jouer un smash facile au centre mais il l’expédie au milieu du couloir. Cependant, Berrettini sauve la première balle de titre pour au final, s’incliner sur la deuxième.

Alexander Zverev remporte pour la deuxième fois de sa carrière le Masters 1000 de Madrid ainsi que son 15e titre dont son 4e Masters 1000. Après un début d’année compliquée, l’Allemand semble désormais lancé pour la fin de saison de terre battue. Il aura quand même battu Nadal, Thiem et Berrettini à la suite. À l’image d’un Tsitsipas à Monte-Carlo, est-ce enfin l’heure du déclic pour un des joueurs Next Gen les plus décrié.

Crédit photo : Getty Images

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.