chargement

Type de recherche

[ATP Finals] – Medvedev nouveau maestro

Tennis

[ATP Finals] – Medvedev nouveau maestro

Dans une nouvelle rencontre de très haut niveau, Daniil Medvedev remporte le Masters de Londres contre Dominic Thiem 4/6 7/6 6/4. Le Russe s’offre une super série d’invincibilité pour conclure sa saison du Rolex Paris Masters, aux ATP Finals.

Une intensité réciproque

Dès le début du match les deux joueurs ont lâché les loups sans présentation. Les coups fusaient des deux côtés et il fallait laisser son âme sur le court pour marquer un point. Et ce, peu importe le secteur de jeu. Service, coup droit, revers, tout y passe. Daniil Medvedev tout en décontraction, Dominic Thiem tout en force, limite crispé. L’Autrichien fut le premier à prendre l’avantage en breakant à 3/2. Le N°3 mondial a su maintenir son adversaire à distance pour gagner la première manche 6/4 sur un passing aidé d’un let.

Le deuxième set fut plus serré, tout en gardant la même intensité. Les deux joueurs vont avoir des balles de break sans réussir à les convertir. La manche se termine donc par un tie-break. Dans ce domaine, Dominic Thiem est un des meilleurs au monde avec seulement deux tie-break perdus sur ses 14 derniers. L’Autrichien fait le mini-break d’entrée et mène 2-0. Seulement, le Russe ne pense pas aux chiffres, quels qu’ils soient et va aligner 7 points d’affilés pour remporter ce tie-break 7-2 et ainsi le set 7/6 pour recoller au score.

Medvedev plus frais physiquement

Dans une lutte acharnée, le physique joue un rôle clé. Sur ce secteur du jeu, Daniil Medvedev avait clairement l’avantage. Dépensant moins d’énergie sur l’ensemble du tournoi et ayant un jeu qui sollicite moins son physique, le Russe avait une longueur d’avance sur Thiem. L’Autrichien a vécu un match marathon face à Novak Djokovic alors qu’il a eu plusieurs balles de matchs dans le deuxième set. Le surplus physique utilisé lors de ce match l’a pénalisé pour cette finale. Cela a été flagrant durant le troisième set où Dominic Thiem semblait mettre plus de temps à récupérer entre les échanges, et ne gagnait plus un seul rallye. De plus, sa lucidité diminuait au fil du match. On peut penser à ce smash loupé en fin de match alors qu’il paraissait plutôt facile.

Medvedev a tenu la route tout le match et montrait qu’il pouvait aller jusqu’au bout de la nuit s’il le fallait. Mais, seulement 2h44 ont suffi au Russe pour conclure cette affaire et s’offrir son premier Masters au terme d’une bataille physique et technique exceptionnelle.

Pour sa célébration, fidèle à lui-même Daniil Medvedev ne sauta pas de joie ou ne s’écroula pas sur le court mais marcha vers le filet comme si de rien n’était sans montrer aucune émotion.

Quelques stats

  • 2 : C’est le nombre de finales consécutives perdues par Dominic Thiem au Masters. Les deux en trois sets en ayant gagné le premier
  • 6 : Pour la sixième année de suite, un joueur différent à remporter le Masters
  • 3 : Daniil Medvedev a battu les trois premiers mondiaux lors du même tournoi. Il s’agit de Novak Djokovic, Rafael Nadal et Dominic Thiem
  • 10 : Daniil Medvedev est sur 10 victoires d’affilée depuis le Paris Rolex Masters
  • 9 : Ce Masters est le 9e titre sur le circuit pour Daniil Medvedev

Crédit image : DNA

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.