Type de recherche

Best of 2021 #14 – Une France magique remporte la Ligue des Nations

Football

Best of 2021 #14 – Une France magique remporte la Ligue des Nations

2021 approche de la fin. Avant de lui dire définitivement au revoir, Flashsports vous propose son Best of de l’année. Durant tout le mois de décembre, les 31 meilleurs moments de 2021 vous seront remémorés. Après le shoot monstrueux de Kevin Durant au Game 7 contre les Bucks en demi-finale de conférence, regard sur la victoire des Bleus lors de la Ligue des Nations au terme d’un scénario bouleversant.

La remontada contre la Belgique

Le parcours final de l’Equipe de France en Ligue des Nations démarre face à la Belgique à Turin. Les deux frères ennemis se retrouvent après la demi-finale mémorable de la Coupe du Monde 2018. Les punchlines continuent d’affluer même trois ans après. Plus qu’une place en finale, il y a avant tout un honneur qui est en jeu. Les deux équipes sont belles, chaque joueur joue dans un top club européen. La première mi-temps est clairement belge. Les Diables Rouges dominent les Bleus tant techniquement que dans l’intensité au pressing.

Les Belges sont récompensés de leur belle entame en fin de première période. Tout d’abord avec Yannick Carrasco. L’ailier de l’Atletico dispose de Benjamin Pavard avec un bon crochet et trompe Hugo Lloris au premier poteau. Puis trois minutes plus tard, c’est au tour de Romelu Lukaku de mettre Théo Hernandez dans le vent avec une feinte de corps magistrale. Le buteur de Chelsea détruit ensuite les cages du portier français d’une mine sous la transversale. La Belgique rentre en menant 2-0 à la pause et se voit déjà en finale, vengée de 2018.

La révolution française

Seulement, un match dure 90 minutes et la France l’a bien compris. Au retour des vestiaires, la France avec d’autres intentions. Les joueurs sont plus agressifs, mettent plus d’envie et ont la rage de vaincre. On apprendra par la suite que Paul Pogba et Didier Deschamps sont à la base de ce changement d’attitude après leurs discours dans les vestiaires. La Belgique recule et n’a plus le ballon. A l’heure de jeu, Karim Benzema hérite du ballon dans la surface, trois défenseurs viennent sur lui, mais l’attaquant du Real Madrid n’en a que faire et réduit le score. Les Bleus se galvanisent. Quelques minutes plus tard, Griezmann subit une faute dans la surface, synonyme de penalty et de balle d’égalisation pour son équipe. Mbappe s’élance courageusement après son raté de l’Euro. Le Parisien transforme et se redonne confiance.

Les Belges ont l’air perdu sur le terrain. Cependant, le génie de Kevin de Bruyne remet tout le monde à l’endroit. A la 83e, Lukaku climatise les espoirs français en inscrivant un doublé. Mais il est signalé hors-jeu par la VAR. L’Equipe de France tient bon. A la fin toute fin du temps réglementaire, Théo Hernandez reçoit le ballon sur son côté gauche, déclenche sa grosse frappe qui transperce Thibaut Courtois et offre la victoire à la France. Un grand moment de joie et de communion en France qui vainc encore ses voisins belges.

La France victorieuse contre la jeune Roja

En finale la France affronte un autre voisin plus aguichant, l’Espagne. Cette nouvelle Roja qui s’est séparé de beaucoup de cadres pour laisser place à la nouvelle génération comme 15 ans auparavant. Les choses sérieuses ne démarrent qu’à l’heure de jeu où le score est encore vierge. Mikel Oyarzabal hérite de la balle dans les 20 mètres. Il profite de la fébrilité défensive de Dayot Upamecano pour tenter sa chance de loin. Il ouvre le score sur sa frappe qui se loge dans le petit filet opposé.

Comme face à la Belgique, la France se réveille après avoir été menée. Une nouvelle fois, Benzema à l’origine de la révolte avec une enroulée lucarne opposée digne des plus grands. Le stade se lève pour applaudir ce coup de génie de KB9. Comme un symbole, le but de la victoire part du duo Griezmann/Pogba, la colonne vertébrale de cette équipe pour arriver à Mbappe. La star parisienne prend son temps, au point de réaliser un passement de jambes devant Unai Simon avant de le fusilier à bout portant. Avec un Hugo Lloris impérial dans ls derniers instants, la France bat l’Espagne 2-1 et remporte la 2e édition de la Ligue des Nations.

Après un Euro raté et une grande période de doute, les Bleus se relancent avec ce trophée. Karim Benzema gagne son premier titre avec sa sélection. Même s’il s’agit d’une compétition qui n’a pas encore beaucoup de prestige, il est toujours important pour une équipe d’accumuler les titres. En tant que grande nation, la France se doit de gagner tout ce qu’elle peut gagner.

Crédit photo : Getty Images

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.