chargement

Type de recherche

[Review] – Elimination Chamber 2021 : The Miz cash-in sa mallette et devient nouveau champion WWE

Catch

[Review] – Elimination Chamber 2021 : The Miz cash-in sa mallette et devient nouveau champion WWE

Dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 février 2021 avait lieu WWE Elimination Chamber. Ce show a posé les bases pour le prochain Wrestlemania tout en proposant quelques surprises.

Kickoff

John Morrison vs Elias vs Ricochet vs Ali

La WWE a annoncé le forfait de Keith Lee à peine une heure avant le début du show. Par conséquent, un fatal-4-way a été organisé pour connaître son remplaçant.

Dans un match de bonne facture, John Morrison remporte le combat en faisant le tombé sur Ali, pourtant accompagné de Retribution. Le clan n’est toujours pas pris au sérieux. 2/5

Autre information, Lacey Evans ne peut pas combattre Asuka à cause de sa grossesse.

Carte principale

Smackdown Elimination Chamber Match – Daniel Bryan vs Cesaro vs Jey Uso vs King Corbin vs Sami Zayn vs Kevin Owens

Combat plutôt agréable à regarder. Cesaro et Daniel Bryan ont débuté pour livrer encore une grande performance. Ils ont été rejoints par King Corbin ensuite. Plus frais, il a dominé cette partie de la rencontre. Cependant, le match commençait a tourné en rond. Puis arrive Sami Zayn directement pris à parti par Corbin et Cesaro. Le Québécois va subir des coups violents contre la cage. Malgré son retour sur Bryan, son Hellvua Kick a fini dans le poteau. Ensuite, il a commencé une partie de chat perché avec Cesaro sur le haut de la cage. Jeu remporté par Cesaro puisque Sami Zayn va faire une lourde chute. Le Suisse part défier Corbin et l’attrape dans son combo Big Swing + Sharpshooter pour le faire abandonner. Puis, Kevin Owens rentre décidé à tout casser. Son passage sera marqué par son moonsault depuis le sommet d’un pod sur tout le monde. Owens ramène Zayn sur le ring et lui envoie son Stunner pour le battre. Jey Uso arrive en dernier, sûrement grâce à l’influence de son cousin. Son premier adversaire sera Kevin Owens qui part le chercher. Au final, Jey Uso coince le bras d’Owens dans la grande porte de la chambre et le martèle de kick. Un Spalsh plus tard et Kevin Owens rentre aux vestiaires.

En fin de combat, Cesaro réalise son Swing sur Bryan en le tenant par une jambe. Mais Jey le surprend avec un Superkick et un Spalsh pour l’éliminer. Le premier et le dernier rentré s’affrontent. Uso repart pour un spalsh mais Bryan se dégage à deux. Le Samoan monte plus haut sur une cellule et se jette pour un nouveau splash. Bryan l’intercepte avec ses genoux. Enfin, l’ancien champion du monde le met KO avec son Running Knee. 3.5/5

Universal Championship Match – Roman Reigns (c) vs Daniel Bryan

Directement après la dure victoire de Daniel Bryan, Roman Reigns débarque et exige que son match soit tout de suite. L’arbitre fait sonner la cloche et le chef de tribu attaque directement avec un Spear. Mais Bryan contre avec un Lebell Lock et créé la surprise. Cependant, Reigns se retourne et assène de coup Bryan qui est HS. Le champion universel gagne son match grâce à sa guillotine. 2/5

Reigns célèbre mais ne voit pas Edge dans son dos qui lui claque son plus beau Spear à son tour. La superstar classée X pointe du doigt le logo de Wrestlemania et défie Roman Reigns dans le Main Event du plus gros show de l’année.

United States Championship – Bobby Lashley (c) vs Riddle vs John Morrison

Match classique, dominé une grande partie par Lashley et sa puissance. Même à deux contre un le All Mighty restait plus fort. Aucun spot incroyable, juste correct. À la fin, Morrison est pris dans la Hurt Lock mais Riddle arrive et prend la béquille de MVP par terre. Le Bro agresse le champion des Etats-Unis avec. Riddle en profite pour terminer le boulot sur Morrison avec son Brodereck et devient le nouveau champion des Etats-Unis. 2,5/5

Women’s Tag Team Championship – Shanya Baszler & Nia Jax (c) vs Sasha Banks & Bianca Belair

La définition d’un match filer qui sert simplement à remplir une carte pour rien. L’action n’est pas si mauvaise même si ça ne vole pas haut. Par contre, la complicité entre Sasha Banks et Bianca Belair était bien trop grande pour deux inconnues en équipe et potentielles futures adversaires à Wrestlemania. En fin de match, Reginald débarque et donne une bouteille de champagne à The Boss pendant que l’arbitre a le dos tourné. Banks perd sa concentration et discute également avec l’arbitre. Nia Jax en profite et lui applique son Samoan Drop pour la victoire. 1.75/5

En coulisses, on voit MVP et The Miz parler ensemble sans entendre leurs paroles.

WWE Championship – Elimination Chamber Match – Drew Mcintyre (c) vs Sheamus vs Jeff Hardy vs Randy Orton vs Kofi Kingston vs AJ Styles

Long combat, assez répétitif et ennuyeux par moment. Il commence avec Jeff Hardy et Randy Orton, deux anciens ennemis. La vipère domine les débats. Ensuite, Drew Mcintyre fait son apparition. L’Écossais prend le dessus mais n’élimine personne. Kofi Kingston rentre en N°4. Il va prendre par surprise Randy Orton par un petit paquet. La vipère furieuse d’être battue si tôt dans le match fait son RKO sur Kingston et Hardy. Voyant cela, AJ Styles demande à Omos de briser le plexiglass de sa cellule. Une fois sa porte ouverte, il fait le tour de la chambre pour entrer par la grande entrée. Malheureusement pour lui, Styles n’arrivera ni à battre Kingston ni Hardy. Sheamus rentre en dernier comme prévu. Il démarre très fort en éliminant Kingston grâce à son Brogue Kick. Jeff Hardy a de bonnes séquences et est sur le point d’éliminer Styles mais il se fait surprendre par le Claymore Kick de Mcintyre. En fin de rencontre, Sheamus arrive à passer son Brogue Kick sur le champion, mais Styles atterrit sur lui avec son Phenomenal Forearm. Les survivants sont AJ Styles et Drew Mcintyre. Le Phenenomenal One veut refaire sa prise signature. Néanmoins, au lieu de ça il se prend un Claymore Kick pleine face. Drew Mcintyre conserve sa ceinture. 2.75/5

Pendant sa célébration, Bobby Lashley terrasse Mcintyre par derrière. Cela laisse une ouverture pour Mister Money in the Bank, The Miz qui cash-in sa mallette.

WWE Championship – Drew Mcintyre (c) vs The Miz

The Miz ouvre les hostilités avec un DDT bien planté dans le sol. Mais cela ne suffit pas à battre le champion WWE. Quand il se relève, The Miz inflige son Skull Crushing Finale pour la victoire. The Miz devient champion WWE pour la deuxième fois de sa carrière. 2/5

Elimination Chamber n’était pas le plus grand show catchesquement parlant. Cependant, il a posé les fondations des storylines sur la route de Wrestlemania. Avant le plus grand show de l’année il ne reste plus qu’un arrêt, Fastlane dans un mois.

Moyenne show : 2.4/5

Moyenne pronos : 3/6

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.