chargement

Type de recherche

[PREVIEW] – WWE Payback 2020

Catch

[PREVIEW] – WWE Payback 2020

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 août se tiendra WWE Payback au WWE Thunderdome, seulement une semaine après Summerslam. Le show débutera à 1h, heure française et sera disponible uniquement sur le WWE Network.

Kickoff

Ruby Riott & Liv Morgan vs The IIconics

Combat annonce le matin du show. Cette rivalité dans la low card de Raw est à sa place. L’équipe gagnante se verra sûrement offrir une chance aux titres par équipes. Pour la belle histoire, le Riott Squad l’emportera pour se réunir sous ses plus belles couleurs.

Carte principale

United States Championship – Apollo Crews (c) vs Bobby Lashley accompagné du Hurt Business

Rivalité qui dure depuis un bon moment entre Apollo Crews et le Hurt Business. L’actuel champion US a de nombreuses fois battu le leader MVP. Cette fois il devra faire face à son bras droit musclé, Bobby Lashley. Les deux hommes se sont affrontés dans un bras de fer lors du dernier Raw, arbitré par Mark Henry. Apollo Crews a gagné ce jeu en écrasant le pied de Lashley. Le Hurt Business intervient pour calmer son opposant mais, Crews arrive à esquiver les assauts. Lors de Payback, Bobby Lashley récupérera le titre des Etats-Unis pour se repositionner comme quelqu’un de dominant dans la mid-card de Raw. Apollo Crews sera victime d’une intervention illicite lors du match.

Women’s Tag Team Championship – Bayley & Sasha Banks (c) vs Shanya Baszler & Nia Jax

Une rencontre très attendue du point de vue de la storyline entre Bayley et Sasha Banks. Tout le monde attend la fameuse trahison de l’une des deux travaillée depuis quelques semaines maintenant. Lors du dernier Smackdown, Bayley a fait quelques maladresses orales envers Sasha Banks. On connaît le tempérament de The Boss qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une trahison de Banks est donc prévisible pour Payback. Cependant, la victoire de Baszler et Jax conduirait à une rivalité bizarre où les championnes par équipes se détestent et veulent se battre. Ce ne serait pas la première fois que cela arriverait donc les challengeuses repartiront avec les titres par équipes. La défaite de l’ancienne Boss N’Hugs Connection mènera à un match entre les deux à Clash of Champions pour le titre de Smackdown.

Rey & Dominik Mysterio vs Seth Rollins & Buddy Murphy

Climax de cette rivalité entre le clan Mysterio et le Messie et son apôtre. Cette feud fait partie des meilleurs du Main Roster, avec un surprenant Dominik et un Rollins plus que jamais diabolique. Le combat sera inévitablement bon dans le ring. Reste à savoir si le finish tiendra la route. Ce match est un des principaux de ce show Payback. La rivalité s’inscrit parfaitement dans cet esprit de vengeance. À chaque ppv, Rollins a gagné les matchs de cette rivalité, donc en toute logique il poursuivra ainsi.

Matt Riddle vs King Corbin

Sûrement un match de transition idéale pour Payback. Cette feud dure depuis l’arrivée de Matt Riddle à Smackdown. Il s’agira du premier ppv de Matt Riddle en tant que membre du Main Roster. King Corbin utilisera certainement de la triche comme une intervention de Shorty G pour essayer de l’emporter. Néanmoins, Matt Riddle remportera ce match et passera à autre chose.

Big E vs Sheamus

On reste dans la mid-card de Smackdown avec ce combat entre Big E et Sheaumus. En l’absence de ses partenaires Xavier Woods et Kofi Kingston pour blessure, Big E commence à monter en solo. Toujours invaincu, ajoutant une nouvelle prise à son arsenal, l’Argentine Leg Lock Big E compte bien prendre exemple sur Kofi Kingston et aller chercher un grand titre en solo. Cela passe avec une victoire sur un ancien multiple champion du monde, dans un match d’une dizaine de minutes.

Keith Lee vs Randy Orton

Fraîchement débarqué à Raw, Keith Lee grimpe directement dans le Main Event autour du programme entre Randy Orton et Drew Mcintyre. Après trois Punt Kick sur Mcintyre qui vend une grosse blessure, Keith Lee veut le venger et finir ce qu’il a commencé à Raw. Ce dream match possède le potentiel d’être un match of the year chez WWE, mais peut aussi être raté selon le booking et l’envie de Randy Orton. Ce combat est quelque part déjà un peu gâché dû au changement de musique et de tenue pour Keith Lee si importante à son personnage. Les fans relâchaient toute leur rage après Raw, ne comprenant pas ces modifications. Malgré sa “blessure” Drew Mcintyre interviendra à la fin du match pour donner la victoire à Keith Lee. À Clash of Champions l’écossais défendra contre Randy Orton et Keith Lee dans un combat triple menace.

Universal Championship Match – Triple Threat No Holds Barred – The Fiend (c) vs Roman Reigns vs Braun Strowman

Main Event incontesté de la soirée suite au retour de Roman Reigns, accompagné désormais par Paul Heyman. Le Big Dog semble avoir tourné heel comme laissé supposer à Summerslam. Le match en lui-même restera une grosse bagarre, plus que du catch technique à l’ancienne. La seule certitude que nous avons est que Braun Strowman subira le tombé. Maintenant, le Fiend conservera-t-il sa ceinture ou la WWE la redonnera-t-elle directement à Roman Reigns ? La facilité voudrait que le gros chien récupère le titre qu’il n’a jamais perdu. Néanmoins, cela diminuerait un peu The Fiend qui est censé être une entité démoniaque imbattable venue d’une autre dimension. Mais s’habituant aux ppv WWE, on comprend vite que le titre Universel retournera dans les mains du visage de la compagnie. Surtout que Paul Heyman ne marche pas longtemps avec des clients sans ceinture.

Tags

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.